Protéines végétales et Alimentation

Etude publiée en septembre 2015

En France, 65% de l’apport protéique de notre alimentation est constitué de protéines animales. Pour répondre aux défis de préservation des ressources et d’une accessibilité pour tous à une nourriture saine, un nouvel équilibre entre protéines végétales et animales est souhaitable.

Un marché en croissance

Le marché mondial des protéines végétales est aujourd’hui dominé par le blé et le soja (en alimentation animale et humaine), ainsi que par le maïs (en alimentation animale seulement). Il connaît une croissance forte qui devrait se poursuivre dans les années à venir, tirée en volume par la demande mondiale en aliments pour animaux. Ainsi, d’après des données de Rabobank (2013), la demande mondiale de viande devrait s’accroître d’environ 30% à l’horizon 2030.
Concernant le marché des protéines végétales pour l’alimentation humaine, quantitativement moins important, les estimations de Frost & Sullivan (2012) prévoient une croissance moyenne annuelle supérieure à 5% sur la période 2008-2018. Cette augmentation de la demande mondiale ouvre des opportunités de développement pour des sources de protéines végétales alternatives, afin de répondre à des besoins spécifiques.

  • Quels sont les nouveaux besoins en protéines végétales ?
  • Quelles nouvelles sources présentent un potentiel en termes de développement ?
  • Quels acteurs portent ces innovations ?
  • Comment la recherche peut-elle accompagner cette transformation ?

Le marché des protéines végétales connaît une certaine transformation

S’il est actuellement tiré par la substitution de protéines d’origine animale (on retrouve ainsi les protéines végétales essentiellement dans des produits transformés à base de viande ou de poisson), de nouveaux marchés prennent le relais : le marché du snacking intègre ainsi une part croissante de protéines végétales.
Dans les prochaines années, les tendances de consommation liées au domaine de la nutrition-santé pourraient également modifier le paysage des produits alimentaires contenant des protéines végétales (cas par exemple des alimentations « free from » et « flexitarienne »). Ces opportunités de développement posent de vrais défis à la recherche.

L’étude détaille  sept axes majeurs pour l’innovation

  • Axe 1 – Améliorer la compétitivité des plantes à forte teneur en protéines
  • Axe 2 – Améliorer les performances des protéines végétales du point de vue de leurs propriétés organoleptiques, fonctionnelles et physico-chimiques, nutritionnelles
  • Axe 3 – Identifier de nouvelles sources de protéines végétales
  • Axe 4 – Maîtriser l’impact des procédés sur la fonctionnalité des protéines
  • Axe 5 – Améliorer l’efficacité des procédés pour les rendre plus « durables »
  • Axe 6 – Développer des mix protéiques adaptés à une alimentation végétarienne ou « flexitarienne »
  • Axe 7 – Développer des aliments adaptés aux besoins spécifiques de certaines populations : sportifs, personnes souffrant d’obésité, enfants, seniors…

 

• Une contribution d‘experts scientifiques (INRA, AgroParisTech, CNRS, IFREMER, Montpellier SupAgro,)

• Une vaste enquête : plus de 60 acteurs industriels interrogés sur leurs besoins en recherche et leurs priorités en termes d’innovation

• Une analyse croisée de 3 études réalisées pour le CVT AllEnvi :
– Étude des nouveaux marchés pour les protéines végétales dans l’alimentation humaine
– Étude brevets
– Étude bibliométrique sur les publications scientifiques

• Une présentation détaillée de 12 laboratoires de recherche français incontournables sur les protéines végétales.

PARTIE 1 – Marchés et innovations
– Synthèse de l’étude
– 4 documents thématiques :
> Synthèse des axes stratégiques identifiés par le groupe d’experts : « Protéines végétales : quels potentiels d’innovation ? »
> Enseignements de l’enquête sur les besoins en recherche conduite auprès de plus de 60 industriels ;
> Etude de marché réalisée par MINTEL : « Plant-based protein ingredients in food and beverages : dynamics of new product launches and consumer trends »
> 2 exemples de résultats des laboratoires de recherche français
– Note sur l’alimentation sans gluten

PARTIE 2 – Focus « Ingrédients et Procédés »
– Etude bibliométrique mondiale et analyse du positionnement de la recherche française
– Panorama brevet (Thomson Reuters) : « Patent Landscape on Non-Animal Proteins For Application in Human and Animal Food Products »
– Panorama brevet (Thomson Reuters) : « Plant Proteins and Methods of Processing and Manufacturing of Plant Protein Ingredients for Application in Human Food and Animal Feed »
– Panorama brevet (Thomson Reuters) : « Methods for Producing 2nd Generation Plant Protein Fractions with Enhanced Functional, Nutritional or Organoleptic Properties »

PARTIE 3 – Focus « Nutrition des populations particulières »
– Etude bibliométrique mondiale et analyse du positionnement de la recherche française
– Panorama brevet (Thomson Reuters) : « Patent Landscape on Non-Animal Proteins For Application in Human and Animal Food Products »
– Panorama brevet (Thomson Reuters) : « Plant Protein Containing Food Adapted to Different Population Categories »

PARTIE 4 – Focus « Nouvelles sources de protéines »
– Etude bibliométrique mondiale et analyse du positionnement de la recherche française
– Panorama brevet (Thomson Reuters) : « Patent Landscape on Non-Animal Proteins For Application in Human and Animal Food Products »
– Panorama brevet (Thomson Reuters) : « Alternative Sources of Non-Animal Proteins and Methods of Processing and Manufacturing of Non-Animal Protein Ingredients for Application in Human Food and Animal Food »

Infos pratiques

Détails sur l’étude

Langue : Français
Format : PDF
Nombre de page : 563

Document à télécharge

Etude - Protéines végétales et Alimentation

PAYANT 5 000 €/HT Demander l'étude

Article - Innovations pour une agriculture urbaine durable

Article - Innovations pour une agriculture urbaine durable

21 septembre 2018

L’effervescence des projets d’agriculture urbaine depuis 2012 (en France) se traduit par une mobilisation de nombreuses collectivités qui ont introduit ce terme dans leur Projet Alimentaire Territorial [...]

Journée Challenges AllEnvi - Tourisme & Environnement

12 Déc.

Journée Challenges AllEnvi - Tourisme & Environnement

Le tourisme est l’un des secteurs d'activité les plus dynamiques, il a augmenté d’environ 25% depuis dix ans et représente près de 10% du PIB mondial. L’Europe est la 1re destination touristique [...]

Journée Challenges AllEnvi - Innovation pour une agriculture urbaine durable

21 Sep.

Journée Challenges AllEnvi - Innovation pour une agriculture urbaine durable

On observe depuis quelques années une effervescence de projets d’agriculture urbaine de toutes formes : à vocation productive, sociale, pédagogique ; cultures en pleine terre, en bacs ou en X-ponies [...]

Journée Challenges AllEnvi - Le bois, ressource pour la chimie

21 Sep.

Journée Challenges AllEnvi - Le bois, ressource pour la chimie

Quelles contributions peut apporter la chimie à la valorisation des produits de la forêt ? La forêt fournit un nombre considérable de services écosystémiques, notamment dans les cycles de l’eau [...]

Webinaire - Chimie du Végétal : quelle place dans la bioéconomie ?

Webinaire - Chimie du Végétal : quelle place dans la bioéconomie ?

18 janvier 2019

Les potentiels techniques de valorisation chimique de la biomasse, en particulier lignocellulosique, sont bien réels : les produits issus de son fractionnement présentent en effet de réels intérêts [...]

Article – Qualité de l’air, pollution extérieure : émissions d’ammoniac

Article – Qualité de l’air, pollution extérieure : émissions d’ammoniac

12 février 2019

L’ammoniac est un polluant atmosphérique à la fois primaire – émis de manière directe – et secondaire, il se combine avec d’autres substances pour former de nouveaux polluants, tout aussi [...]

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS ET ÉVÈNEMENTS

Je souhaite m'inscrire à la newsletter Allenvi
newsletter Please enter valid email address Adresse e-mail est invalide Ce champ est obligatoire